Fact Futsal Academy

preload

LE FUTSAL

Quelques interventions mettant en avant le rôle positif que le football en salle peut apporter aux joueurs de football.

J’ai commencé à jouer au Futsal à l’âge de quatre ans et la plupart des mouvements que j’utilise sur le terrain viennent du Futsal. Jouer au futsal en tant que jeune enfant aide vraiment à développer les aptitudes au ballon, il est facile d’apprendre et de développer des compétences grâce au futsal. J’ai découvert que je pouvais transférer très facilement mes compétences de futsal sur le terrain extérieur parce que je jouais du futsal jusqu’à l’âge de treize ou quatorze ans avant de commencer à jouer au football en plein air.

Le football et le futsal sont-ils complémentaire ?

Le football en salle : pratique en ce moment en raison des basses températures ? Pas seulement ! Car même si on a tendance à les opposer, Futsal et Foot traditionnel sont complémentaires. Pour l’apprentissage dans les jeunes catégories, le Futsal apporte de nombreux bienfaits, et met en lumière des principes essentiels pour le foot traditionnel. D’ailleurs, les clubs peuvent tout à fait proposer des séances en salle tout en restant dans la continuité des principes de jeu planifiés sur la saison.

Explications en 3 questions

Quelles aptitudes sont primordiales en Futsal ?
Le futsal est souvent associé au dribble, mais c’est la mobilité qui fait la différence ! Ce jeu favorise en effet le jeu en mouvement, le jeu combiné, à 3, avec appui-soutien-appel, la création et la prise d’espace. Dans le foot
traditionnel, un U13 par exemple, déjà grand et rapide, pourra utiliser sa puissance pour faire des différences seul. Au futsal, ce sera plus difficile car il y a beaucoup moins d’espace. Et, pour déséquilibrer, on doit utiliser à la fois les partenaires et le mouvement. La coopération y est encore plus indispensable.

Quels bénéfices tactiques et psychologiques ?
Le Futsal est un football plus concentré, qui permet de mieux identifier les différentes phases de jeu, et notamment les attitudes et les choix dans le jeu de transition : passage d’une phase offensive à une phase défensive, et inversement. A 4 sur le terrain, chaque ballon est précieux ! Si un joueur ne fait pas l’effort nécessaire à la perte ou lors de la récupération, l’impact sur l’équipe se ressent automatiquement. Le joueur est ainsi responsabilisé et prend conscience de certaines exigences.

Pourquoi les jeunes progressent techniquement et physiquement ?
Le jeu réduit permet de toucher plus souvent le ballon, et développe donc le plaisir mais aussi la confiance en soi en phase offensive. Le ballon, qui rebondit moins et est un peu plus lourd, fait que les gestes doivent être plus appliqués, les choix de surfaces plus rapides, les transmissions mieux dosées. Le foot en salle est de plus d’une grande intensité, avec des efforts plus courts, de nombreux changements de direction, de rythme. Il permet ainsi de continuer à développer les qualités physiologiques et musculaires des joueurs, avec la nécessité d’une bonne gestion des efforts de chacun de la part de l’éducateur.